Menu
Retour

Voyages

Les plats typiques de la gastronomie en Roumanie

J'imagine qu’un peu comme tout le monde, si l’on vous demande quelles sont les spécialités culinaires roumaines, vous serez bien en peine de répondre n’est-ce-pas ?

S’il est vrai que le tourisme se développe en Roumanie, qui s’est largement ouverte aux visiteurs curieux de découvrir la Transylvanie, la belle ville de Bucarest, les abords de la Mer Noire et ses autres sites … on connaît moins les plats typiques de la Roumanie.

Aux confins des cultures françaises, grecques, russes, turques et germaniques, la cuisine roumaine est plurielle, aux saveurs diverses mais essentiellement rurale.

Privés de viande durant la dernière partie du régime communiste, les roumains ont su s‘adapter pour mettre à l’honneur légumes et féculents.

Voici quelques plats typiques que vous aurez la chance de déguster lors de votre séjour en Roumanie.

La Mămăliga

C’est un classique des assiettes roumaines. A base de semoule de maïs, elle rappelle la polenta italienne. Elle est soit servie en substitut du pain, soit en accompagnement d’autres plats traditionnels.

La Ciorba

Soupe aigre à l'origine faite à base de son fermenté. On y trouve de nombreux ingrédients comme la betterave, des champignons, des herbes aromatiques, des pommes de terre, mais aussi de la viande (lard, bœuf, poulet). La ciorba la plus traditionnelle est celle préparée aux tripes, avec de l’ail, de la crème et du vinaigre.

Les Sarmale

Ce sont des feuilles de choux essentiellement, farcies de riz, de viande, d’herbes et de légumes. Souvent accompagné de crème fraîche, la smântâna, les roumains apprécient particulièrement ce plat très répandu dans le pays.

Les Mititei

Voici le plat le plus populaire de Roumanie. On en trouve dans tous les restaurants et dans les bars dès l’été venu. Il s’agit de petites saucisses grillées au barbecue, à base de viande hachée, d’ail et d’épices. On sert ces saucisses avec la Zacusca, qui est un assortiment de légumes conservés dans de l'huile ou du vinaigre.

Le Piftie

Voilà un plat de fête, servi pour Pâques et Noël. Il s’agit d’une terrine à base de gelée de viande de porc.

Les Papanaşi

Ce sont des beignets au fromage blanc servis tièdes avec de la crème fraîche et de la confiture de griotte. Autre dessert particulier à la Roumanie, les Mucenici, sorte de beignets faits à partir d’une pâte au levain cuite et glacée au miel et noix. Les Mucenici sont cuisinés et proposés uniquement le 9 mars, pour la fête des 40 martyres où l’on commémore tous ceux qui ont souffert durant le régime communiste.

Tous ces plats, choisis parmi la diversité des plats traditionnels roumains ne sont pas sans nous rappeler d’autres spécialités culinaires comme les boulettes de kefta en Turquie, les pickles que l’on retrouve en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis mais aussi en Afrique du nord sous le nom de variantes, la chorba, soupe typiquement orientale ...

Vous le voyez, la cuisine roumaine est bien plus riche que ce que l’on imagine et votre séjour en Roumanie ravira autant votre curiosité historique, votre goût pour les grands espaces que vos papilles.

Sur ce site (non officiel de promotion de la Roumanie) mais très bien conçu, vous trouverez plus de détails sur les spécialités roumaines mais aussi sur la Roumanie et ses sites remarquables : Roumanie.fr

Voyagez en toute sécurité en Roumanie, grâce à notre contrat Car-2-Europe Transit Temporaire TT et nos véhicules Peugeot qui sont à votre disposition dans l’un de nos centres de retrait, bien situés en Europe. Milan par exemple ou Munich vous attendent d’ores et déjà !